Respirer par le ventre pour se calmer

Prendre le temps de bien respirer est une façon de se calmer et de lâcher prise.

femme-qui-souffle-sur-un-pissenlit-blanc

La respiration

Respirer... 

C'est tellement simple et naturel qu'on n'y porte plus guère attention. Et pourtant prendre le temps de bien respirer est une façon de se calmer et de lâcher prise.

 

Naturelle, simple, accessible à tous, on prend rarement le temps de réfléchir à notre façon de respirer et pourtant, elle est multiple. 

Notre respiration peut être minimale, quasi imperceptible, silencieuse ou au contraire puissante,  de grande amplitude et bruyante. On peut faire varier son rythme et son intensité.

 

Dans la vie courante, on inspire par le nez environ 12 fois par minute.

L'expiration quant  à elle peut se faire par le nez ou par la bouche, de façon lente ou rapide.

 

Avez-vous remarqué qu'en cas de stress, d'angoisse, de panique, votre respiration reste bloquée au niveau de votre cou, voir même vous êtes en apnée ?

 

La respiration par le ventre pour se calmer

La respiration par le ventre appelée également abdominale ou diaphragmatique permet :

 

- de lâcher les tensions.

- d'oxygéner son cerveau et être ainsi plus concentré, plus créatif, plus efficace.

- de se calmer , de se détendre et donc mieux gérer les émotions qui arrivent (colère, peur, tristesse, …).

- de déconnecter son cerveau, quand on pense à respirer on ne pense pas à autre chose.

 

La respiration abdominale mobilise le tronc dans une région souvent crispée par le stress. Elle offre une ventilation maximale par rapport à un effort musculaire minimale. Par ailleurs, elle mobilise les viscères abdominaux favorisant leur drainage et même parfois leur fonction (par exemple elle est efficace contre la constipation).

corinne-geoffroy-sophrologue-montre-a-une-patiente-comment-respirer-par-le-ventre

Comment fait-on pour respirer par le ventre ?

 De façon instinctive, si on vous dit d'inspirer par le nez, vous allez hausser les épaules, gonfler votre torse et rentrer votre estomac (pour la plupart des personnes).

Ici il va falloir focaliser votre attention sur votre ventre.

Vous allez inspirer par le nez en sortant (gonflant) votre ventre, puis vous expirez tout doucement par la bouche (comme si vous souffliez dans une paille) en rentrant votre ventre au maximum.

 

Vous pouvez poser vos 2 mains sur votre ventre ou une main devant et une main dans le dos pour bien sentir ce mouvement de ventre.

Vos épaules doivent rester détendues et ne pas bouger. Seul votre ventre bouge.

En gonflant ainsi le ventre, cela va avoir pour effet de pousser le diaphragme vers le bas et de remplir les poumons puis de le ramener en haut et de vider les poumons. 

La contraction et décontraction des muscles du diaphragme va vous procurer un effet de détente et d'apaisement.

 

shema-de-la-respiration-par-le-ventre-poumons-diaphragme-ventre-a-l-inspiration-et-a-l-expiration

 

Respirer par le ventre va ainsi vous permettre de gérer votre stress, d'oxygéner votre cerveau et donc de mieux vous concentrer, mais aussi de bien digérer et bien dormir.

 

*****

Petite astuce pour contrôler son appétit : faire cette respiration entre chaque bouchée vous aidera à détecter le moment où vous n'avez plus faim.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0