Charge mentale, comment l'alléger ?

Débordée, surchargée, épuisée ... entre le travail, les enfants, les courses vous ne savez plus où donner de la tête ? C'est ce qu'on appelle la charge mentale. Voici quelques conseils pour alléger la charge mentale.

La charge mentale : de quoi parle-t-on ?

 Vous faites certainement partie d'une grande majorité de ces femmes qui, même au travail, pensent au rendez-vous à prendre chez le médecin pour la petite dernière, au repas du soir que vous n'avez pas anticipé, au maillot de foot du grand qui n'a pas été lavé pour son match dimanche …

Toutes ses pensées qui s'agitent dans votre cerveau, c'est ce qu'on appelle la charge mentale : « syndrome des femmes épuisées d'avoir à penser à tout ce que représente généralement la gestion du foyer au quotidien ».

 

Comment faire pour que toutes ces idées arrêtent de vous polluer la tête et que vous arriviez à vivre votre quotidien de façon plus sereine ?

 

Conseil numéro 1 : apprendre à faire une seule chose à la fois

Le cerveau a une capacité limitée de traitement de l'information alors qu'il reçoit en permanence un grand nombre de stimuli sensoriels et intellectuels.

On parle de surcharge cognitive car on veut faire trop de choses à la fois : le cerveau est perdu, il sature.

 

Il va donc falloir s'auto-éduquer pour apprendre à faire une seule chose à la fois.

Pour ce faire, vous aller imaginer vous dédoubler :  

Imaginez un "Super Moi" qui réfléchit et joue le chef d’orchestre et plusieurs "Mini Moi" qui vont avoir une seule tâche à faire.

Et vous alternerez une phase de réflexion (Super Moi) et une phase d'action (Mini Moi).

 

Exemple :

Le Super Moi planifie la matinée de travail 

Mini Moi 1 = téléphone à client X (15 minutes)

Mini Moi 2 = répondre à mes mails (10 minutes)

Mini Moi 3 = aller prendre un café (5 minutes)

Mini moi 4 = s'occuper du dossier Y (20 minutes)

Mini moi 5 = regarder mes SMS (10 minutes)

 

Chaque Mini Moi se focalise sur sa tâche et UNIQUEMENT sa tâche qui ne doit pas durer trop longtemps.

Entre 2 tâches, le Super Moi peut revenir et réfléchir à éventuellement réorganiser les tâches.

 

Idem pour le soir à la maison 

Le SuperMoi planifie les activités du soir et chaque MiniMoi entre en action en se concentrant exclusivement sur sa tâche

Mini Moi 1 = faire les devoirs avec les enfants (20 minutes)

Mini Moi 2 = préparer le repas (20 minutes)

Mini moi 3 = faire la liste des courses (5 minutes)

Mini Moi 4 = vérifier si tout est ok pour les enfants pour demain l'école (15 minutes)

Mini moi 5 = nettoyer la litière du chat (5 minutes)

 

Pour aller plus loin voir la vidéo « Le Cerveau Funambule (3/3) : les bulles d’attention »

 

Conseil numéro 2 : faire des listes

Le fait de sortir par écrit ses pensées que ce soit sur papier, sur ordinateur (world, excel) , via une application (Remember the milk, Google Keep, Todoist, ...)  va vous permettre d'évacuer une partie des choses à penser.

 

Même si la liste est longue et que vous n'arrivez pas à tout faire, le fait de l'extérioriser va alléger votre surcharge cognitive.

Conseil numéro 3 : arrêter de viser la perfection

Se dépolluer la tête c'est aussi accepter de ne pas viser la perfection et ne pas vouloir tout gérer seule.

 

Il faut apprendre à lâcher prise !

  • Déléguez même si c'est moins bien fait que par vous.
  • Demandez aux enfants de participer aux tâches ménagères quotidiennes et acceptez que ce n'est pas grave s'il reste un peu de poussière car c'est fait !
  • Demandez de l'aide aux grands parents, aux amis, à la famille … et tanpis s'il ramènent un peu leur grain de sel sur le fait que les cheveux longs pour un garçon c'est pas très joli !

 

Vous n'êtes pas une superwoman et ce n'est pas grave !!!

 

Revenez aux essentiels et aux fondamentaux de votre vie.

 

Quel est le plus important : une maison propre et des vêtements bien repassés ou un mari et des enfants qui vous aiment ?

  

Exercice pour retrouver ses valeurs

 

Installez-vous confortablement, prenez une grande inspiration et soufflez fortement pour évacuer les tensions.

Détendez progressivement tout votre corps : votre tête, les muscles de votre visage, desserrez vos mâchoires, relâchez vos épaules, vos bras, vos mains, votre dos. Imaginez vos poumons se remplir à chaque inspiration et se vider à chaque expiration. Dénouez votre estomac et relâchez votre ventre. Imaginez vos cuisses devenir toutes molles, puis vos genoux, vos mollets et enfin vos pieds. 

 

A présent évoquez les êtres qui vous sont chers. Imaginez leurs visages, leurs sourires ... 

Ressentez le positif que cela vous procure.

Percevez tout l'amour qui se dégage.

Évoquez à présent une ou plusieurs valeurs fondamentales de votre vie (famille, couple ou autre)

Laissez venir à vous ce qui vous tient à cœur ce qui est important pour vous

Accueillez sans jugement les valeurs qui se présentent.

Fermez les poings comme pour les tenir solidement.

Chercher maintenant à vous en imprégner. 

Prenez une grande inspiration puis en soufflant diffusez toutes ses valeurs dans votre corps. 

Laissez les s'ancrer dans votre corps.

Prenez conscience de ces valeurs qui vous animent qui vous habitent.

Percevez la cohérence entre ce que vous êtes et ce que vous faites

Prenez conscience de votre place dans l'existence.

 

N'hésitez pas à noter toutes les valeurs et les sensations qui sont venues lors de cet exercice.

 

Et pour aller plus loin dans cet exercice, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un sophrologue.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0