Faire une seule chose à la fois : apprendre à planifier sa journée

Le cerveau n'est pas multitâche et trop d'informations le mette en surchauffe. Il faut apprendre à planifier sa journée et faire une seule chose à la fois.

Apprendre à planifier ses actions

Surbooké, épuisé, en surchauffe cérébral, vous faites 30 000 choses à la fois et vous vous sentez déboussolé. C'est normal !

Le cerveau a une capacité limitée de traitement de l'information alors qu'il reçoit en permanence un grand nombre de stimuli sensoriels et intellectuels.

On parle de surcharge cognitive car on veut faire trop de choses à la fois. 

Le cerveau est perdu, il sature.

  

Tout d'abord, il va falloir s'auto-éduquer pour apprendre à faire une seule chose à la fois.

La légende urbaine qui dit que l'homme est monotâche et que la femme peut faire plusieurs choses à la fois est fausse : notre cerveau est monotâche quelque soit notre sexe !

 

Imaginez que vous vous dédoubler :  

Un superviseur "Super Moi" réfléchit et joue le chef d’orchestre et plusieurs petits soldats à tâche unique "Mini Moi" exécutent une action.

Et vous alternerez une phase de réflexion (Super Moi) et une phase d'action (Mini Moi).

 

Exemple :

Le Super Moi planifie la journée de travail 

Mini Moi 1 = lire mes mails et y répondre(15 minutes)

Mini Moi 2 = téléphoner à M. Dupont (10 minutes)

Mini moi 3 = regarder mes SMS (10 minutes)

Mini moi 4 = s'occuper du dossier urgent (20 minutes)

Mini Moi 5 = aller prendre un café (5 minutes)

 

Chaque Mini Moi se focalise sur sa tâche qui ne doit pas durer trop longtemps.

Entre 2 tâches, le Super Moi peut revenir et réfléchir à éventuellement réorganiser les tâches.

 

Pour aller plus loin : Les bulles d'attention de Philippe LACHAUX 

 

homme-qui-soupire-a-cote-d-une-grosse_pile_de_dossiers

Débrancher son cerveau plusieurs fois dans la journée

 

Afin d'éviter la saturation de notre cerveau, il faut lui octroyer des pauses dans la journée, il faut « débrancher » pour mieux se reconnecter après.

 

Faire des pauses dans la journée au travail :

- faire de vraie pause café ou thé (je vous explique en vidéo comment faire une vraie pause café

- s’arrêter et écouter sa musique préférée en entier (3 minutes)

- faire une coupure le midi et aller faire un tour dans un parc ou faire les boutiques

- faire une sieste-flash

 

Tester la technique POMODORO

La technique Pomodoro est une méthode de gestion du temps développée par Francesco Cirillo à la fin des années 1980.

La technique utilise une minuterie pour diviser le travail en intervalles, traditionnellement de 25 minutes, séparés par de courtes pauses de 5 minutes. Ces intervalles sont appelés des pomodoros, le pluriel du mot italien pomodoro (tomate), ce nom vient du minuteur de cuisine en forme de tomate que Cirillo utilisait avec les étudiants. 

 

La méthode est simple : travaillez pendant 25 minutes en vous consacrant pleinement à la tâche, puis prenez une pause de cinq minutes.

minuteur-rouge-en-forme-de-tomate

Exercice de sophrologie pour stimuler votre cerveau

 

Installez-vous confortablement dans votre canapé ou allongé sur votre lit. 

Prenez une profonde inspiration et expirez doucement en relâchant tous les muscles de votre corps : votre tête, les muscles de votre visage, vos épaules, vos bras, vos mains, votre dos. Imaginez vos poumons se remplir à chaque inspiration et se vider à chaque expiration. Dénouez votre estomac et relâchez votre ventre. Imaginez vos cuisses devenir toutes molles, puis vos genoux, vos mollets et enfin vos pieds. Prenez conscience que tout votre corps est parfaitement détendu.

 

Portez attention à votre cerveau tout entier, puis l'hémisphère droit, l'hémisphère gauche.

Prenez conscience des neurones dans les hémisphères qui sont comme des étoiles.

50 milliards dans chaque hémisphère et qui communiquent entre elles.

Reliées par des axones, par des synapses

Chaque neurone brille comme une étoile.

Imaginez ces constellations d'étoiles dans chaque hémisphère de votre cerveau.

Laissez votre corps et votre cerveau communiquer...

 

Prenez conscience de l'infini potentiel de vos neurones, de votre cerveau ...

 

Laissez venir un sentiment d'amour pour vos cellules, pour votre corps, pour votre cerveau. 

Comme une onde qui part de la tête jusqu'aux pieds.

A chaque expiration une onde traverse tout votre corps.

Ressentez l'amour qui se diffuse dans votre corps.

 

Reprenez conscience des éléments extérieurs qui vous entourent, bougez petit à petit votre corps et ouvrez les yeux.

 

 

Si malgré toutes ces petites astuces vous avez toujours l'impression que votre tête va exploser, n'hésitez pas à consulter un sophrologue pour éviter un burn-out !

 

Prenez soin de vous !

Écrire commentaire

Commentaires: 0