Reconnaître les signes d'anxiété chez un adolescent

L'anxiété est une réaction normale au stress, mais parfois ce qui peut sembler être des difficultés habituelles chez les adolescents peut en fait être le signe d'un trouble anxieux plus grave. Comment reconnaître les signes d'anxiété chez un adolescent ?

4-jeunes-adolescentes-sur-un-banc-qui-regardent-leur-smartphone

L'anxiété chez l'adolescent

Tous les adolescents éprouvent parfois une certaine anxiété. L'anxiété est en fait une réaction normale au stress, et parfois elle aide les adolescents à faire face à des situations tendues ou accablantes. Pour de nombreux adolescents, des choses comme la prise de parole en public, les examens, les compétitions sportives importantes ou même une sortie scolaire peuvent provoquer des sentiments d'appréhension et de malaise. Ils peuvent également ressentir une augmentation du rythme cardiaque ou une transpiration excessive. C’est ainsi que le cerveau réagit aux sentiments anxieux.

 

Étant donné que les adolescents connaissent une grande variété de changements physiques et émotionnels à mesure qu'ils grandissent, un trouble anxieux peut être difficile à repérer. 

De nombreux éléments doivent attirer votre attention car si pour la plupart des adolescents ils sont juste le signe d'une difficulté passagère ou la conséquence d'un changement hormonal, pour d'autres ils peuvent cacher une source profonde d'anxiété qui peut découler sur un trouble plus grave.

Signe 1 : les changements émotionnels

Alors que certains adolescents anxieux expriment des sentiments d'inquiétude omniprésente, d'autres connaissent des changements émotionnels subtils tels que:

  • Sensation de surexcitation
  • Nervosité
  • Irritabilité
  • Difficulté de concentration
  • Agitation
  • Changements d'humeurs excessifs 

Signe 2 : les changements sociaux

L'anxiété peut affecter négativement les amitiés. Si votre adolescent autrefois social évite soudainement ses activités préférées ou arrête de faire des plans avec des amis, réfléchissez-y à deux fois. Vous remarquerez peut-être que votre enfant:

  • Évite les interactions sociales avec ses amis habituels
  • Évite les activités parascolaires
  • S'isole
  • Passe plus de temps seul

Signe 3 : les changements physiologiques

Bon nombre des plaintes liées au physique peuvent survenir avec un trouble anxieux. Toutefois ces plaintes sont souvent des plaintes courantes chez l'ensemble des adolescents : attention aux effets de mode !  Quelques maux de tête ici et là ne devraient pas être une source de préoccupation, par exemple, mais les maux de tête fréquents sont un signal d'alarme. 

 

Surveillez ces plaintes psychosomatiques courantes:

  • Maux de tête fréquents, y compris les migraines
  • Problèmes gastro-intestinaux
  • Maux et douleurs inexpliqués
  • Fatigue excessive
  • Plaintes de ne pas se sentir bien sans cause médicale évidente
  • Changements dans les habitudes alimentaires.

Signe 4 : les troubles du sommeil

Il est recommandé aux adolescents de 13 à 18 ans de dormir régulièrement de 8 à 10 heures pour favoriser une santé optimale. Les pédiatres recommandent également d'éteindre les écrans 30 minutes avant le coucher et de retirer tous les appareils électroniques de la chambre.

 

Ce n'est pas un grand secret que les devoirs à faire, la modification de la structure du cerveau, les activités parascolaires et le temps passé devant l'écran peuvent tous réduire les habitudes de sommeil des adolescents. Par conséquent, il peut être difficile de savoir si la fatigue est le produit de l'anxiété ou d'un horaire chargé. 

 

Surveillez tout de même ces signes:

  • Difficulté à s'endormir
  • Difficulté à rester endormi
  • Cauchemars fréquents
  • Ne pas se sentir reposé après une nuit de sommeil

Signe 5 : les mauvais résultats scolaires

Étant donné que l'anxiété peut affecter tout, des habitudes de sommeil aux habitudes alimentaires en passant par l'absence scolaire en raison de problèmes physiques, il n'est pas surprenant que de mauvais résultats scolaires puissent également résulter d'une anxiété non traitée. L'évitement scolaire, les jours manqués en raison de maladies liées à l'anxiété et l'inquiétude persistante peuvent empêcher les adolescents anxieux de suivre leur charge de travail. 

 

Surveillez ces changements chez votre adolescent:

  • Saut significatif dans les notes (généralement à la baisse)
  • Contrôles fréquemment manqués
  • Se sent dépassé par la charge de travail
  • A de la difficulté à se concentrer sur les devoirs plus que d'habitude

Signe 6 : les symptômes d'attaques de panique

Tous les adolescents anxieux ne subissent pas d'attaques de panique, et certains éprouvent de légers symptômes de panique sans subir une attaque de panique complète. 

Les symptômes suivants sont courants chez les personnes souffrant de troubles anxieux:

  • Rythme cardiaque rapide
  • Transpiration et tremblements
  • Vertiges
  • Maux d'estomac
  • Difficulté à respirer
  • Douleur de poitrine
  • Se sentir comme s'ils mouraient
  • Sentent qu'ils «deviennent fous»
  • Engourdissement ou picotements dans les bras et les jambes

La sophrologie une aide pour votre adolescent anxieux

Si votre adolescent semble souffrir d'anxiété qui interfère avec l'école, les amitiés, les relations familiales ou d'autres domaines du fonctionnement quotidien, la sophrologie sera un formidable outil pour l'aider à chasser cette anxiété et à reprendre confiance en lui. 

La sophrologie par son approche physique, émotionnelle et mentale va aider l'adolescent à maîtriser son corps, à chasser son stress, à mieux se concentrer, à mieux dormir, à gérer ses émotions et ainsi à avoir une meilleure estime de lui même afin de pouvoir se projeter plus facilement dans le futur.

 

Néanmoins si les troubles anxieux de votre adolescent sont pathologiques, un accompagnement thérapeutique par un psychologue ou un psychiatre sera indispensable. 

Écrire commentaire

Commentaires: 0