Fatiguée ? Comment faire pour mieux dormir ?

Insomnies, réveils nocturnes, vous avez du mal à dormir et vous êtes fatiguée. Voici quelques conseils pour mieux dormir.

femme_qui_dort_sur_un_oreiller_dans_un_lit

Connaître son rythme de sommeil

Rentrée stressante, planning surchargé, arrivée de l'automne ...

La baisse de vitalité et le manque d'énergie se font alors sentir et la fatigue s'installe. 

Comment faire alors pour mieux dormir ?

 

Tout d'abord il faut apprendre à écouter son corps et à connaître son horloge biologique : Suis-je un petit ou gros dormeur ? Suis-je plutôt du matin ou du soir ?

 

Certaines personnes ont besoin de 9h de sommeil pour être en forme toute la journée alors que d'autres se contentent de 6h ! Chaque être humain est différent et il faut accepter son « besoin » de sommeil et s'y tenir.

 
Ensuite il faut savoir que notre organisme aime les habitudes , il est donc préférable de se coucher et se lever à heures fixes tous les jours de la semaine, week-end compris !

 

Si je me lève à 7h tous les matins et à 13h le dimanche, je dérègle mon horloge interne. Il vaut mieux se lever le dimanche à 8h et faire une sieste réparatrice de 20 minutes en début d'après-midi.

dessin_gaston_lagaffe_qui_dort_dans_un_hamac

Voici quelques règles pour une bonne hygiène du sommeil

  •  Se lever à heures fixes, week-end compris et se lever tôt même après une nuit blanche (dans ce cas une sieste de maximum 20 minutes sera la bienvenue)
  • Se coucher à heures fixes et si possible avant minuit . C’est en effet au cours des 3 premières heures de la nuit qu’a lieu le sommeil réparateur. Proverbe « Une heure de sommeil avant minuit en vaut deux après minuit. »
  • Dormir dans un environnement propice au sommeil :
    • chambre propre et rangée
    • température de la pièce entre 18 et 20 degrés
    • absence de sources de lumière bleue ou blanche qui bloquent la sécrétion de mélatonine, l’hormone qui informe le cerveau qu’il va bientôt falloir dormir (pas d’ordinateur, de tablette, de télévision ni de smartphone)
  • Préparer son sommeil
    • Ne pas manger trop copieux le soir (surtout les glucides rapides qui favorisent l’éveil).
    • Éviter les excitants après 16h (café, thé, taurine, vitamine C, etc …).
    • Éviter le tabac et l'alcool le soir : la nicotine (y compris les patchs) est un stimulant qui retarde l'endormissement, augmente les réveils nocturnes et rend le sommeil plus léger.
    • Éviter de faire du sport après 20h , ou sinon penser à rafraîchir votre corps avant de dormir (douche tiède , marcher pieds-nus) . En revanche pratiquer régulièrement une activité physique d’endurance est une des clés pour lutter contre l'insomnie.
    • Aller au lit quand vous avez réellement sommeil (normalement on doit s’endormir en moins de 15 minutes).
    • Si vous ne dormez pas, vous n’êtes pas obligé de rester au lit plus de 20 ou 30 minutes pour rien. Vous serez gagnant si vous choisissez de vous relever pendant quelques instants.

 

Si malgré ces règles d'hygiène du sommeil vous n'arrivez pas à vous endormir, vous êtes régulièrement réveillé dans la nuit et que vous avez la sensation d'un sommeil non reposant et non récupérateur, consultez alors un sophrologue pour faire un bilan sommeil avec lui.

 
Dans une majorité des cas, des techniques simples de respiration et de suggestions mentales vous aideront à retrouver rapidement le sommeil.

 

S'il s'avère que votre problème de sommeil est pathologique (jambes lourdes sans repos, apnées du sommeil, insomnies post-traumatiques, etc …), la sophrologie sera alors une technique d'accompagnement à votre suivi médical.

Écrire commentaire

Commentaires: 0